Motoriser un aiguillage... Nouvelle solution ??

, par  Xavier Viallefont

Suite à différents articles déjà parus dans cette rubrique, voici mon résultat final pour automatiser un aiguillage LEGO 9V.

JPEG

Avertissement : certaines images peuvent heurter la sensibilité des AFOLs dont la vue cutter en contact avec de l’ABS est un attentat. Enfants, ne faites pas la manipulation vous-même.

Pour commencer il faut un moteur assez puissant et assez petit pour faire bouger l’aiguillage.

Par économie il est possible de récupérer ce moteur sur des vieux lecteurs de CDrom (merci Pierrick) ou de s’en procurer dans les magasins d’électronique par exemple.

On lui ajoute un axe Technic de 3 tenons de long percé en son centre (attention aux doigts).

JPEG

et on glisse sur l’axe un engrenage 8 dents.

Le tout collé sur deux tiles 2x2 avec un bout de connecteur (de votre choix, celui-ci n’est pas définitif) et ça vous fait un super moteur LEGO.

JPEG

Ensuite on adouci l’aiguillage « version barbare » et c’est là qu’il faut fermer les yeux pour certains : on enlève tout ce qui gène :
- coupure des deux support du levier jaune
- coupure de l’arrêt arrière du levier jaune pour se retrouver comme sur la photo suivante :

JPEG

Un dernier coup de cutter sur une crémaillère juste au milieu et avec quelques pièces on va enfin pouvoir monter notre aiguillage.

JPEG

Etape 1 (le tile 1x2 noir n’est pas présent sur la photo précédente)

JPEG

Etape 2

JPEG

Etape 3

JPEG

Etape 4

JPEG

Etape 5

JPEG

Etape 6

JPEG

Etape 7

JPEG

C’est fini ? Déjà ? et bien vous voilà avec un super aiguillage motorisé.

Le petit levier Technic sert à contrôler l’aiguillage manuellement (en cas de coupure de courant).

Pour alimenter le moteur, on peut utiliser une alimentation 9V LEGO avec un inverseur ou un système plus personnel mais ça c’est pour un prochain épisode....

Galerie BS

Brikolego ! Du briko et du LEGO !

Navigation

AgendaTous les événements

mai 2018 :

Rien pour ce mois

avril 2018 | juin 2018

Brèves Toutes les brèves