[REVIEW] LEGO 70818 - Double-Decker Couch (The LEGO Movie)

, par  Jeremie DESCALIS

Aujourd’hui je vous propose la review du set 70818 dans la gamme The LEGO Movie : Double-Decker Couch.
Ce set sorti en 2015 au prix de 16,99 euros est composé de 197 pièces, soit un ratio prix/pièce d’environ 9 centimes d’euros.

PNG


Le visuel de la boite est composé en haut des logos LEGO et The LEGO Movie.
Le set est inséré dans le décor de la ville du film.

JPEG

Au verso, on retrouve plusieurs vignettes avec les éléments de jouabilités du set.

JPEG

La boite contient quatre sachets et une notice de construction.

JPEG


La première minifig du set est Benny, reproduction des Classic Space et leurs casques qui se cassaient très facilement (ici en version moulé). LEGO a même poussé le vice jusqu’à faire une sérigraphie à moitié effacée pour figurer une figurine ayant déjà bien vécue.
La tête est une des plus sympa qui m’ait été donné de voir avec un grand sourire qui inspire tout de suite la sympathie.

JPEG

De dos on retrouve les classiques bouteilles à oxygène, le visage alternatif figure un Benny se retenant d’exploser de rire.

JPEG

Deuxième fig, Emmet, le héros du film. Belles sérigraphies, notamment avec les bandes argentées et un visage orné d’un grand sourire.

JPEG

De dos quatre bandes argentées viennent agrémenter la figurine. Le visage alternatif permet d’avoir un Emmet triste.

JPEG

Troisième figurine, le Président Business. Sérigraphies faisant le job sans plus, ici aussi nous avons le droit à un visage joyeux.

JPEG

Au dos, aucune sérigraphie et un visage faisant la moue.

JPEG

Avant-dernière minifig, Vitruvius version fantôme phosphorescent.

JPEG

Une fois le drap phosphorescent enlevé on découvre une tête noire dépourvue de sérigraphie. Cela permet aussi de mieux voir la brique sérigraphiée fournie à la place des jambes.

JPEG

De dos rien à signaler.

JPEG

Dernière fig, Unikitty. Fourni avec deux visages différents, ici normal.

JPEG

Et version triste. Remarquez que même les sourcils sont différents.

JPEG

De dos aucune sérigraphie ne vient agrémenter le personnage.

JPEG


On commence le montage par la voiture d’Emmet.

JPEG

La construction bien que rapide est plaisante pour un si petit modèle.

JPEG

Malgré sa petite taille, le véhicule possède même des rétroviseurs.

JPEG

Le pare-brise est installé.

JPEG

Une fois les roues et le toit posés, la voiture est terminée. Cette dernière ressemble beaucoup à une Smart.

JPEG

On débute maintenant le Canapé à l’Impérial.

JPEG

Le dossier du canapé du haut recouvert de tiles bleues.

JPEG

Construction de l’assise du haut.

JPEG

Les briques à tenons permettront aux figurines de ne pas tomber.

JPEG

Une fois l’assise du haut posée on recommence pour le canapé du bas.

JPEG

La construction de ce canapé est donc un poil monotone, heureusement que c’est un petit set.

JPEG

L’assise du bas.

JPEG

On place les accoudoirs.

JPEG

Le canapé est quasiment fini.

JPEG

Ajout des échelles et des tasses pour finaliser la construction.

JPEG

Voici le set mis en situation avec les figurines.

JPEG

AVIS :

Même si la construction est un poil répétitive, le rapport qualité/prix et la présence de cinq figurines exclusives en font un must have pour qui voudrait avoir au moins un set de la licence.

BONUS :

Voici un GIF animé réalisé avec la totalité des photos prises pour cette review (cliquez sur l’image pour lancer l’animation).

GIF

Navigation

AgendaTous les événements

septembre 2020 :

Rien pour ce mois

août 2020 | octobre 2020

Brèves Toutes les brèves