La BB 675084 Infra.

, par  Denis CDHD

JPEG

Début 2009, une première locomotive de cette série, la BB 75079, a été affectée à l’Infra d’où son nouveau numéro 675079.

Les BB 75080 à 75099 suivront la BB 75079 à l’Infra et recevront la livrée de couleur SNCF Infra.

JPEG

Pourquoi ce choix ?

Au départ le voulais construire un wagon nettoyeur de voies pour la LGV et en me documentant sur internet je tombe sur cette locomotive toute jaune correspondant parfaitement au sujet : l’entretien des voies.

Après quelques minutes d’observation, je me décide : elle semble plutôt simple à réaliser et tout en jaune donc un large choix de pièces possible. Ça va être facile...

6 tenons ou 8 tenons ?

La première brique n’est pas encore sortie du tiroir que déjà une question insoluble se pose : 6 ou 8 de large ?
Je commence par faire quelques essais en six, mais bien vite je craque pour me décider à faire du huit.
En cela, je me rallie donc (définitivement ... ?) à la théorie du 468 :
- 4 pour les voitures
- 6 pour les camions
- 8 pour les trains

Le tout avec une tolérance mécanique de -0 / +1 briques.

Certes cela fera une locomotive plus lourde et plus longue, mais comme son usage principal sera sur la LGV : pas de problèmes d’alimentation électrique pour deux moteurs et pas de problèmes d’empattement dû à la longueur du futur engin pour respecter à peu près les proportions.

La V1
JPEG

Pour ce qui deviendra la V1 je commence par vouloir faire du « compressing » en longueur.
Mais au bout de quelques heures de construction j’arrête tout, car cela ressemble à rien et surtout pas à une 75000.

La V2

Je pars sur un châssis plus long (ajout de 7 tenons) et je retravaille tout un tas de détails.
Première sortie à l’exposition de Chatenois le Royal et cette version roule sans problèmes sur la LGV.

JPEG

Cette 675084 fait aussi un petit tour à St Rambert mais elle ne peut pas réellement rouler avec la courbe normale des voies LEGO. Il faut que je revois aussi encore ce point.

La V3

Donc, en fait, cette V2 ne me satisfait toujours pas : le toit, la tôlerie, les bogies, l’avant, la prise des courbes, le poids, etc.
Et me voilà reparti pour une V3 alors que je pensais au départ : ça va être facile !

Finalement, avec encore quelques tenons de plus en longueur, le résultat me convient enfin (presque...). Bien, sûr il est possible d’améliorer tel ou tel point ; mais il n’y aura pas de V4 pour moi : je laisse cela à d’autres MOCqueur car d’autres projets m’attendent.

JPEG

Epilogue : Finalement j’ai aussi fini par construire le wagon nettoyeur de voies pour la LGV : et ça fonctionne même sur une voie secondaire...

JPEG

Lien :

http://fr.wikipedia.org/wiki/BB_75000

Vous retrouverez bientôt (si tout va bien) la notice complète de montage de cette BB 75000 dans le prochain N° de RailBricks (merci Didier pour la notice).

Navigation

AgendaTous les événements

Brèves Toutes les brèves